France-Info, rebaptisée France Rugby depuis peu, nous en apprend encore une bien bonne !

Après les gros titres consacrés à l’effervescence du rugby et à tous ces pauvres joueurs, colosses aux pieds d’argile pleurnicheurs, la deuxième information du jour, la plus invraisemblable, la plus choquante, la plus scandaleuse est celle-ci : le Président de la République aurait des capitons !

Comment les français pourront-ils supporter un tel choc ! Quel scandale ! Quel tromperie sur la marchandise (pardon M. Sarkosy) ! On nous avait promis un chippendale et nous voilà avec un canapé classique ! Comment pourra-t-il désormais gouverner la France, pardon l’Hexagone (avec une majuscule SVP), avec cet handicap sans précédent (hem, enfin presque !) .

Chers concitoyens, descendons dès demain dans la rue avec nos pancartes habituelles portant le slogan « Sarkosy capiton Sarkosy démission » (il faut que cela rime !)

Et demandons sans délai au parti d’opposition, qui ne peut être en aucun cas à l’origine de cette nouvelle et triste affaire d’Etat, de nous proposer son secrétaire général comme candidat pour que la France, après avoir essuyé cet affront, puisse le laver au plus vite.

Après une telle nouvelle, France Rugby égrène les choses sans importance : massacres ordinaires en Irak, enlèvements de personnes en Afghanistan ou ailleurs, quelques crimes d’enfants par-ci par-là, Bush qui pédale dans la semoule, la routine quoi…

Ce qui prouve une fois de plus que la C………..rie (avec un grand C) des uns, passe avant les malheurs des autres.